IAMGOLD atteint ses prévisions de 2020 grâce à une production de 653 000 onces d'or et termine l'exercice en ayant 950 millions $ de liquidités

Wednesday, 20. January 2021 01:15

Tous les chiffres de 2020 sont préliminaires, non audités et sujets à ajustements finaux. Tous les montants sont exprimés en dollars américains, sauf indication contraire

Toronto, Ontario--(Newsfile Corp. - 19 janvier 2021) - IAMGOLD Corporation (TSX: IMG) (NYSE: IAG) (« IAMGOLD » ou la « Société ») annonce ses résultats préliminaires d'exploitation du quatrième trimestre et de fin d'exercice de 2020, ainsi que ses prévisions pour 2021.

Gordon Stothart, président et chef de la direction, a indiqué : « Nous avons atteint la production ciblée et les coûts prévus en 2020, malgré les nombreuses et diverses difficultés rencontrées tout au long de l'année. Essakane a connu son meilleur trimestre à la fin de l'exercice, la production de Rosebel a augmenté d'un trimestre par rapport à l'autre et Westwood a apporté sa contribution en traitant le minerai des empilements et de la fosse à ciel ouvert Grand Duc. L'avenir semble prometteur pour IAMGOLD, qui, grâce à sa plateforme de croissance unique, pourra se transformer en un producteur à coûts moins élevés qui produira annuellement plus d'un million d'onces d'ici les deux prochaines années et demie. En Amérique du Nord, nous nous concentrons sur la construction en cours au projet Côté Gold et nous nous attendons à achever la première estimation des ressources à la découverte Gosselin, située à proximité, et à poursuivre la prospection avancée dans le district de Nelligan et de Monster Lake. Du côté de l'Afrique de l'Ouest, nous atténuons les risques au projet Boto Gold, au Sénégal, et nous prospectons et évaluons les gisements à proximité et les nouvelles découvertes. En Amérique du Sud, nous visons les cibles satellites autour de la mine Rosebel. »

Faits saillants du rendement en 2020

  • La production aurifère attribuable de 653 000 onces se situait au milieu de la fourchette des 630 000 à 680 000 onces prévues ; la production du quatrième trimestre se chiffrait à 169 000 onces.
  • Les ventes attribuables d'or se chiffraient à 646 000 onces pour l'exercice et à 172 000 onces au quatrième trimestre.
  • Le total des coûts décaissés1 devrait se situer au bas de la fourchette prévue de 980 $ à 1 010 $ par once produite.
  • Les coûts de maintien tout inclus1 devraient se situer vers le bas de la fourchette prévue de 1 240 $ à 1 270 $ par once vendue.
  • La trésorerie, équivalents de trésorerie et placements à court terme devrait se chiffrer à environ 986 millions $, y compris la trésorerie affectée de 39 millions $, au 31 décembre 2020. La situation de trésorerie, combinée à l'accès à une facilité de crédit pratiquement inutilisée de 500 millions $, procure à la Société des liquidités totales de près de 1,5 milliard $.
  • En décembre 2020, de concert avec son partenaire en coentreprise, AngloGold Ashanti Limited (« AGA »), la Société a annoncé la clôture de la vente communiquée précédemment de la mine Sadiola, située dans l'ouest du Mali. IAMGOLD a reçu une contrepartie totale relativement à la réalisation de la transaction se chiffrant à environ 35 millions $ (y compris un dividende en trésorerie de 8,2 millions $ et une somme de 1,8 million $ reçue après le quatrième trimestre de 2020) (voir le communiqué de presse en date du 30 décembre 2020).
  • Les coûts en immobilisations en 2020 devraient se chiffrer à environ 300 millions $.

Faits saillants des prévisions de 2021

  • La production aurifère attribuable devrait se situer entre 630 000 et 700 000 onces.
  • Le coût des ventes devrait se situer entre 980 $ et 1 030 $ par once vendue.
  • Le total des coûts décaissés1 devrait se situer entre 930 $ et 980 $ par once produite.
  • Les coûts de maintien tout inclus1 devraient se situer entre 1 230 $ et 1 280 $ par once vendue.
  • Les efforts d'exploration en 2021 se concentreront sur le développement des cibles dans les districts, y compris une première estimation des ressources à Gosselin, l'avancement du concept de fonctionnement selon une structure en étoile à Westwood, les programmes régionaux en Afrique de l'Ouest, surtout dans le district Bambouk, les cibles à proximité des sites et les investissements équilibrés constants dans notre éventail de projets de prospection à des stades primaires.
  • Les coûts en immobilisations de 710 millions $, à raison de ± 5%, comprendront des coûts en immobilisations de maintien de 120 millions $ et des coûts en immobilisations autres que le maintien de 590 millions $. Les coûts en immobilisations autres que le maintien de 2021 comprennent des investissements de 355 millions $ dans le projet Côté Gold (portion attribuable de 70 % d'IAMGOLD) et porteront notamment sur d'importants travaux de terrassement et d'infrastructure prévus au cours de l'année. La portion d'IAMGOLD en ce qui a trait à l'investissement dans la construction de Côté Gold demeure inchangée et se situe toujours entre 875 et 925 millions $2.
  • En outre, des coûts de 60 millions $ sont prévus au projet Boto, projet pour lequel IAMGOLD continue de faire progresser les activités d'atténuation des risques, y compris la construction d'une route accessible toute l'année et autre infrastructure critique en vue d'une décision de mise en valeur ultérieurement.

RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES D'EXPLOITATION DE 2020

La production attribuable de 653 000 onces pour l'exercice complet se situait au milieu de la fourchette des prévisions de 630 000 à 680 000 onces. La production d'or attribuable au quatrième trimestre de 2020 s'élevait à 169 000 onces.

Le tableau suivant présente la production attribuable par site d'exploitation :

PRODUCTION AURIFÈRE ATTRIBUABLE
(milliers d'onces)1er t. 20202e t. 20203e t. 20204e t. 2020Réel
2020
Prévisions
2020
Site





Essakane (90 %)848394103364350 à 370
Rosebel (95 %)64524252210210 à 230
Westwood (100 %)222023147970 à 80
Total 170155159169653630 à 680

 

Le total des coûts décaissés en 2020 devrait se situer au bas de la fourchette des prévisions de 980 $ à 1 010 $ par once produite, et les coûts de maintien tout inclus devraient être au bas de la fourchette des prévisions de 1 240 $ à 1 270 $ par once vendue.

PRÉVISIONS DE PRODUCTION ET DE COÛTS DE 2021

Prévisions attribuables à IAMGOLD1 pour l'exercice complet2021
Essakane (milliers d'onces)365 à 390
Rosebel (milliers d'onces)220 à 245
Westwood (milliers d'onces)45 à 65
Total de la production attribuable (milliers d'onces)630 à 700


Coût des ventes2 ($/once)980 $ à 1 030 $


Total des coûts décaissés3,4 ($/once)930 $ à 980 $


Coûts de maintien tout inclus3,4 ($/once)1 230 $ à 1 280 $

 

1 Les prévisions de 2021 sont établies selon des hypothèses reposant sur l'exercice complet de 2021 et d'après un prix moyen réalisé de l'or de 1 750 $ l'once, un taux de change $ US / $ CA de 1,30, un taux de change € / $ US de 1,19 et un prix moyen du pétrole brut de 47 $ le baril.
2 Le coût des ventes, exception faite de l'amortissement, est établi sur une base attribuable d'onces vendues (hormis les participations ne donnant pas le contrôle de 10 % à Essakane et de 5 % à Rosebel).
3 Il s'agit d'une mesure hors PCGR.
4 Comprend Essakane, Rosebel et Westwood en fonction de la proportion attribuable.

Comme indiqué dans le tableau ci-dessus, les prévisions de production se situant entre 630 000 et 700 000 onces tiennent compte d'hypothèses prudentes concernant Westwood, qui fait l'objet d'une évaluation de la continuité des affaires, et d'une moins grande quantité de minerai disponible et davantage de découverture prévue à Rosebel. La Société s'attend à ce que la crise mondiale de la COVID-19 continue d'avoir des conséquences sur ses activités, notamment sur les coûts marginaux et la productivité. Bien que ces conséquences évoluent constamment, les répercussions pourraient être importantes au cours des prochaines périodes et avoir une incidence sur les prévisions des exercices futurs.

Les prévisions des coûts de maintien tout inclus entre 1 230 $ et 1 280 $ par once en 2021 correspondent aux efforts en cours pour améliorer la productivité et optimiser le rendement à tous les sites. Le lecteur est avisé que la Société présente des prévisions annuelles seulement et qu'il est normal de constater des écarts trimestriels.

PRÉVISIONS DES COÛTS EN IMMOBILISATIONS DE 2021

(en millions $)Maintien1Autres que le
maintien

(Développement/
Expansion)2
Total
Essakane60 $90 $150 $
Rosebel5075125
Westwood101020
Total mines en exploitation120 $175 $295 $




Projet Côté Gold (70 %)-355355
Projet Boto-6060




Total3,4,5 (± 5 %)120 $590 $710 $

 

1 Les coûts en immobilisations de maintien comprennent les frais de découverture incorporés de 10 millions $ d'Essakane.
2 Les coûts en immobilisations autres que le maintien comprennent des frais de découverture incorporés de 65 millions $ d'Essakane et de 45 millions $ de Rosebel.
3 Comprend 13 millions $ en coûts d'actifs de prospection et d'évaluation incorporés. Voir le tableau du programme de prospection de 2021 à la section suivante.
4 Les coûts d'emprunts incorporés ne sont pas compris.

5 Outre les coûts en immobilisations mentionnés ci-dessus, des paiements totaux de 23 millions $ au titre du principal de contrats de location sont prévus.

En 2021, la Société anticipe des coûts en immobilisations de 710 millions $, à raison de ± 5 %. La hausse des coûts en immobilisations par rapport à 2020 correspond principalement aux dépenses axées sur les importants travaux de terrassement et d'infrastructure, aux frais de découverture accrus prévus, tant à Essakane qu'à Rosebel, en raison des répercussions de la COVID-19 en 2020 sur la séquence d'exploitation des fosses sur la durée de vie de la mine et aux activités d'atténuation des risques à Boto. La Société prévoit présenter des mises à jour détaillées concernant ses projets de mise en valeur lors de l'annonce des résultats financiers et opérationnels du quatrième trimestre de 2020 le 17 février 2021.

Coûts en immobilisations autres que le maintien

Les coûts en immobilisations autres que le maintien de Rosebel de 75 millions $ comprennent la réalisation d'éléments non critiques relativement à la construction de Saramacca, qui devraient être achevés au cours du premier semestre de 2021, et aux frais de découverture incorporés autres que le maintien de 45 millions $. Les coûts en immobilisations autres que le maintien de 90 millions $ d'Essakane comprennent essentiellement 65 millions $ en frais de découverture incorporés aux fins de la production future et l'achèvement du projet d'optimisation de l'usine, qui devrait être terminé au début du deuxième trimestre de 2021. Les coûts en immobilisations autres que le maintien de 10 millions $ de Westwood visent principalement le développement sous terrain.

Coûts en immobilisations de maintien

Les prévisions des coûts en immobilisations de maintien de 120 millions $ devraient être supérieures au montant dépensé en 2020. Le total des frais de découverture incorporés de 10 millions $ est compris dans les coûts en immobilisations de maintien et devrait également être légèrement supérieur à celui de 2020. Ces deux augmentations correspondent à la modification de la séquence des activités par rapport à 2020.

PROGRAMME DE PROSPECTION DE 2021

Grâce à son engagement continu à maintenir un programme soutenu et discipliné de prospection, la Société a fait ses preuves en ce qui a trait à la découverte et la délimitation des ressources, et elle compte continuer à augmenter ses ressources minérales et à soutenir son objectif de non seulement maintenir, mais d'accroître les réserves minérales à l'avenir.

En 2021, les coûts de prospection prévus (à l'exception des études de projets) totaliseront 56 millions $ et comprendront des programmes de prospection primaire et à proximité des mines. Les programmes à proximité des mines viseront encore la conversion des ressources à tous les sites d'exploitation, ainsi que l'évaluation des cibles régionales connexes pour identifier et délimiter, le cas échéant, de nouvelles ressources satellites pour assurer la production future, y compris l'avancement du concept de fonctionnement selon une structure en étoile de Westwood aux projets Fayolle et Rouyn, au Québec.

Le programme de prospection primaire continuera de cibler la délimitation et l'expansion des ressources existantes aux projets de mise en valeur et aux projets de ressources à des stades avancés, notamment à la zone Gosselin du projet Côté Gold dans le nord de l'Ontario, au gisement Diakah et à la découverte Karita près du projet Boto, qui font partie du programme régional Bambouk en Afrique de l'Ouest, et au projet Nelligan au Québec. En outre, la Société compte poursuivre la prospection afin de faire de nouvelles découvertes au sein de son éventail de premier plan dans l'industrie de projets à des stades primaires.


Réel 2020Prévisions 2021
(en millions $)IncorporésDépensésTotalIncorporésDépensésTotal
Projets de prospection primaire1 - $ 20 $ 20 $ - $ 33 $ 33 $
Projets de prospection à proximité des mines28816131023
Total prospection8 $ 28 $ 36 $ 13 $ 43 $ 56 $

 

1 La prospection à proximité des mines comprend les coûts liés à la prospection près des mines et au développement des ressources de 8 millions $ en 2020, ainsi qu'au programme de 2021 de 13 millions $.
2 La portion incorporée du programme de prospection de 2021 de 13 millions $ est comprise dans les prévisions de coûts en immobilisations de 710 millions $, à raison de ± 5 %.

RÉSULTATS FINANCIERS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L'EXERCICE COMPLET DE 2020

IAMGOLD diffusera ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice complet de 2020 après la fermeture des marchés le mercredi 17 février 2021.

Une téléconférence aura lieu le jeudi 18 février 2021, à 8 h 30 (heure normale de l'Est) au cours de laquelle la direction discutera des résultats d'exploitation et des résultats financiers de la Société du quatrième trimestre et de l'exercice complet de 2020. Une webdiffusion de la conférence téléphonique sera disponible sur le site Web d'IAMGOLD à l'adresse : www.iamgold.com.

Renseignements au sujet de la téléconférence :

Nº sans frais en Amérique du Nord : 1 800 319-4610 ou à l'international : 1 604 638-5340

L'enregistrement de l'appel sera disponible pendant un mois après la téléconférence en composant :

Nº sans frais en Amérique du Nord : 1 800 319-6413 ou à l'international : 1 604 638-9010, mot de passe : 5818 #.

Veuillez composer le numéro 5 à 10 minutes avant l'heure de début prévue car le volume d'appels est important. Si vous ne pouvez toujours pas vous connecter depuis votre réseau téléphonique principal après avoir essayé tous les numéros fournis, le cas échéant, veuillez réessayer en utilisant un autre réseau téléphonique.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs. Tous les énoncés, autres que les énoncés de faits historiques, abordant des activités, des événements ou des développements que la Société croit, prévoit ou anticipe qu'ils se produiront ou pourraient se produire dans le futur sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables par l'utilisation des termes, sans s'y limiter, « pouvoir », « devoir », « continuer », « s'attendre à », « anticiper », « budget », « prévisions »,« estimer », « croire », « prometteur », « important », « potentiel », « importantes possibilités », « substantiel », « considérable », « transformatrice », « avoir l'intention de », « prévoir » ou « projeter », y compris dans une tournure négative ou des variantes de ces termes ou une terminologie comparable qui peuvent se retrouver dans les sections « Faits saillants du rendement en 2020 » « Faits saillants des prévisions de 2021 », « Résultats préliminaires d'exploitation de 2020 », « Prévisions de production et de coûts de 2021 » et « Programme de prospection de 2021 ». Les énoncés prospectifs sont sujets à certains risques et incertitudes, dont la plupart sont indépendants de la capacité de la Société à maîtriser ou à prédire et qui pourraient avoir pour effet de faire différer de façon importante les événements ou les résultats réels de la Société par rapport à ceux évoqués dans les énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient faire différer de façon considérable les résultats réels des attentes incluent, sans s'y limiter, l'incapacité d'atteindre les estimations de production d'or, les augmentations inattendues des coûts de maintien tout inclus ou autres coûts, les augmentations inattendues des coûts en immobilisations et de prospection, la variation de la teneur du minerai contenue dans la matière identifiée comme étant des ressources minérales et des réserves minérales par rapport à la teneur prévue, les changements dans les plans de mise en valeur ou les plans miniers en raison de modifications à des facteurs logistiques ou techniques ou autres facteurs, la possibilité que des résultats futurs de prospection ne correspondent pas aux attentes de la Société et les changements dans les marchés mondiaux d'or et autres risques divulgués dans la rubrique « Facteurs de risque » du plus récent formulaire 40-F (nommé Form 40-F/Annual Information Form) d'IAMGOLD déposé auprès de la United States Securities and Exchange Commission et des autorités des valeurs mobilières provinciales canadiennes. Tout énoncé prospectif est valable seulement à partir de la date à laquelle il a été effectué et, sauf s'il en est autrement exigé par les lois sur les valeurs mobilières en vigueur, la Société n'a aucune intention ou obligation de mettre à jour tout énoncé prospectif. La Société ne s'engage nullement à mettre à jour publiquement ou à diffuser toute révision de ces énoncés prospectifs résultant de nouvelles informations, des événements futurs ou autres sauf si les lois l'exigent.

RENVOIS (exception faite des tableaux)

  1. Il s'agit d'une mesure hors PCGR. Se reporter aux mises en garde dans le plus récente rapport de gestion d'IAMGOLD.
  2. Selon l'hypothèse de contrats de location.

Au sujet d'IAMGOLD

IAMGOLD est une société minière de rang intermédiaire qui possède trois mines sur trois continents, notamment la mine Essakane au Burkina Faso, la mine Rosebel au Suriname, et la mine Westwood au Canada. À son solide éventail d'actifs stratégiques s'ajoutent le projet de mise en valeur Côté Gold au Canada, le projet de mise en valeur Boto au Sénégal, ainsi que des projets d'exploration primaire et à proximité des mines situés dans divers pays d'Afrique de l'Ouest, de l'Amérique du Sud et de l'Amérique du Nord. IAMGOLD cherche à devenir un producteur d'or de plus d'un million d'onces grâce à la réalisation de sa stratégie de croissance, qui comprend la mise en production de sa quatrième mine, Côté Gold.

IAMGOLD est déterminée à entretenir sa culture d'exploitation minière responsable observant des pratiques environnementales, sociales et de gouvernance. Elle emploie environ 5 000 personnes. L'engagement d'IAMGOLD à l'égard de Zéro Incident se retrouve dans tous les aspects de ses activités. IAMGOLD fait partie des entreprises figurant sur l'indice JSI.

Les titres d'IAMGOLD sont inscrits à la cote de la Bourse de Toronto (symbole « IMG ») et de la Bourse de New York (symbole « IAG »).

Pour de plus amples renseignements :

Indi Gopinathan, vice-présidente, Relations avec les investisseurs et Communications, IAMGOLD Corporation
Tél. : 416 360-4743 Cellulaire : 416 388-6883

Philip Rabenok, analyste principal, Relations avec les investisseurs, IAMGOLD Corporation
Tél. : 416 933-5783 Cellulaire : 647 967-9942

Sans frais : 1 888 464-9999 info@iamgold.com

Veuillez noter :

Vous pouvez obtenir une copie de ce communiqué de presse par télécopieur, par courriel, sur le site web d'IAMGOLD à www.iamgold.com et sur le site web de Newsfile à www.newsfilecorp.com. Vous pouvez obtenir tous les documents importants d'IAMGOLD sur le site www.sedar.com ou www.sec.gov.

The English version of this press release is available at www.iamgold.com.

To view the source version of this press release, please visit https://www.newsfilecorp.com/release/72384

Related Links: IAMGOLD Corp.
Author: