Le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés risque de nuire à la santé des Canadiens en réduisant l'accès aux nouveaux médicaments

Wednesday, 23. June 2021 20:51

Ottawa, Ontario--(Newsfile Corp. - 23 juin 2021) - Le 21 juin, Médicaments novateurs Canada (MNC) a soumis six recommandations au gouvernement fédéral dans le cadre des consultations sur le Processus de surveillance et d'évaluation des Lignes directrices (PSELD). MNC maintient fermement que l'industrie est prête à consulter les gouvernements et à collaborer avec eux en vue de protéger la santé des Canadiens.

Les modifications réglementaires du Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB), l'organisme canadien chargé de fixer les prix plafonds des médicaments, doivent entrer en vigueur le 1er juillet 2021. Ces changements majeurs entraveront les investissements en recherche et développement (R et D) dans le secteur biopharmaceutique canadien et réduiront l'accès de la population aux nouveaux médicaments. Les réformes du CEPMB ont suscité des inquiétudes.

En prévision de la mise en œuvre de ces réformes, le CEPMB propose d'évaluer l'incidence de ses modifications au moyen du PSELD. MNC soutient qu'il est prématuré de mettre en œuvre un cadre d'évaluation alors qu'il existe encore un besoin réel pour le CEPMB de consulter ses parties prenantes quant à son approche relative aux réformes.

MNC se joint aux gouvernements provinciaux, aux groupes de patients et aux parties prenantes du secteur des sciences de la vie pour demander au gouvernement fédéral d'arrêter la mise en œuvre des modifications réglementaires du CEPMB le 1er juillet et d'entreprendre des consultations approfondies avec les parties prenantes sur ses modifications réglementaires.

Voici les propositions de MNC relatives au PSELD :

  • Donner la priorité aux ressources de gestion de la COVID-19 et arrêter les réformes réglementaires du CEPMB compte tenu de la pandémie;
  • Demander au CEPMB de reconsidérer et de réviser ses Lignes directrices définitives compte tenu de l'incidence de deux décisions de justice;
  • Veiller à ce que l'incidence des changements du CEPMB soit évaluée par un tiers indépendant;
  • Se concentrer sur la déclaration des paramètres relevant du mandat du CEPMB;
  • Limiter les sources d'information du CEPMB en matière de rapport de données à celles provenant des dépôts réglementaires;
  • Remplacer ou compléter la définition dépassée de la R et D dans l'industrie donnée par le CEPMB en 1987 par celle plus crédible récemment utilisée par Statistique Canada.

MNC invite également le gouvernement fédéral à participer à une table ronde sur la voie à suivre pour mettre en œuvre une stratégie nationale des sciences de la vie. Cette stratégie doit prendre en compte les questions essentielles de la production nationale, de l'amélioration du processus de révision et de l'élaboration d'un système de réglementation des prix équilibré et prévisible. Cela peut être accompli tout en tenant compte de l'abordabilité et de la viabilité du système pharmaceutique.

Notre industrie est prête à collaborer avec les gouvernements pour apporter des changements au CEPMB qui seront moins dommageables pour la capacité nationale en matière de sciences de la vie et qui permettront à toute la population d'avoir accès rapidement aux médicaments et aux vaccins.

Cannot view this image? Visit: https://orders.newsfilecorp.com/files/7876/88431_7faec17f747a291f_001full.jpg

Médicaments Novateurs Canada

To view an enhanced version of this graphic, please visit:
https://orders.newsfilecorp.com/files/7876/88431_7faec17f747a291f_001full.jpg

À propos de Médicaments novateurs Canada

MNC est l'association nationale qui représente la voix de l'industrie pharmaceutique innovatrice canadienne. L'association défend des politiques qui favorisent la découverte, le développement et l'offre de médicaments et de vaccins novateurs afin d'améliorer la vie de l'ensemble de la population. De plus, elle soutient l'engagement de ses membres d'être des partenaires précieux du système de santé canadien. Elle représente 47 entreprises, qui investissent près de 1,2 milliard de dollars par an en recherche et développement. De cette façon, elle alimente l'économie fondée sur la connaissance du pays tout en contribuant à hauteur de 8 milliards de dollars à l'économie nationale. Tous ses membres suivent le Code d'éthique de MNC, ils travaillent donc de manière hautement éthique avec les gouvernements, les payeurs privés, les professionnels de la santé et les parties prenantes.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements :
Corinne Crichlow
Relations médias et publiques
Téléphone : 343-998-5030
Courriel : ccrichlow@imc-mnc.ca

Pour lire la version source de ce communiqué de presse, veuillez visiter : https://www.newsfilecorp.com/release/88431

Related Links: 
Author: